Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
En quête d'Ethiopie.com

En quête d'Ethiopie.com

Le semeur d'Ethiopie, la dépêche du toit de l’Afrique, Trek en Ethiopie

Le Danakil

Carte du Danakil

Carte du Danakil

Le Danakil :

Danakil est le nom donné à une zone extrême située entre la partie nord-est de l’Éthiopie, le sud de l’Érythrée et une grande partie du territoire djiboutien.

Le Danakil est un désert et une dépression dont le point le plus bas, le lac Assal, se trouve à Djibouti. Ce lac est le point le plus bas du continent africain et le second au monde après la mer morte (-429 m).

La dépression du Danakil s’étend sur 4000 km2. Elle était recouverte d’eau jusqu’à il y a environ 30000 ans, suite à différentes pénétrations de la Mer Rouge laissant des dépôts de sel de plusieurs kilomètres d’épaisseur.

Ce désert est dit être le plus chaud du monde avec une température moyenne annuelle jours et nuits de 34.4 degrés.

Danakil* est le nom au pluriel sous lequel les tribus arabes du Yémen connaissent les Afars qui est l’ethnie habitant cette région.

Le Danakil fait parti du triangle Afar qui occupe une zone de 150000 km2 entre l’Éthiopie, l’Érythrée et Djibouti.

 

* Les Dankali sont les occupants de l’arrière-pays d’Assab, traditionnellement en relation avec les arabes, et dont le nom (invariable en Afar) a été arabisé avec un pluriel « brisé » Danakil (Réf : page 7 du livre Bourouchaskianade de Didier Morin)

 

 

 

 

 

 

 

 

Trois sites particuliers attirent l’attention dans la partie éthiopienne du Danakil: le lac Karoum, le volcan Dallol, et le volcan de l’Erta Ale

Le lac Karoum :

Le lac Karoum également connu sous le nom de lac Assalé, est un lac salé situé au cœur du Danakil.

Le lac est alimenté durant la saison des pluies par des torrents d’eau provenant des hauts plateaux, recouvrant l’ensemble de la superficie de celui-ci et durant la saison sèche qui suit l'eau s'évapore, laissant derrière une couche de sel de près de 2000 m d’épaisseur.

Depuis des millénaires, les Afars extraient le sel de la couche supérieure suivant des méthodes ancestrales sous des températures pouvant dépasser 50 degrés. Se servant des pieux, les forçats du sel soulèvent des plaques de 10 cm d’épaisseur, d’un mètre de long puis d’autres mineurs utilisant des herminettes les taillent en bloc rectangulaire de 4 à 8 kilos. Ces blocs sont ensuite chargés (jusqu’à 24 plaques) sur le dos de dromadaires. Ces dromadaires forment des caravanes de plusieurs milliers de bêtes et remontent quotidiennement en direction des hauts plateaux. Le gouvernement éthiopien a récemment ouvert une route asphaltée en direction de Mekele, la capitale du Tigray, et aujourd’hui sur la seconde partie de l’itinéraire les dromadaires sont remplacés par des camions

Dallol : version plus complète à venir

Cet étrange volcan dont le sommet à une altitude négative est situé non loin de la frontière entre l’Ethiopie et l’Érythrée, au Nord de la dépression Danakil à -130m sous le niveau de la mer.

La dernière activité du volcan Dallol est une éruption phréatique qui date de 1926.

 

 

 

L'Erta Ale :

L'Erta Ale, en langue Afar "la montagne qui fume" est l'un des 4 lacs de lave permanents au monde.

Ce volcan fait parti d’une chaîne portant le même nom située à 790 km au nord de la capitale éthiopienne Addis Abeba.

Il se trouve dans la dépression du Danakil.

Le terme Afar, pour définir la dépression, fut pour la première fois utilisée lors de la recherche coopérative sur programme numéro 180 du CNRS français et de son équivalent italien venus effectuer les premières recherches scientifiques dans cette région entre 1967 et 1973.

L’Erta Ale a une caldeira dans laquelle se trouvent deux cratères.

Le plus intéressant d’entre eux étant le cratère sud occupé par un lac de lave permanent d'environ 120m de diamètre et de 80 de profondeur, qui existe au moins depuis 1906.

Depuis fin janvier 2017, le lac de lave et le réservoir de magma qui se trouvait sous le cratère nord se sont vidangés suite à une éruption fissurale (voir le schéma).

Le cratère sud est maintenant rempli de gaz et un nouveau lac de lave est en formation dans son fond.

Ce site exceptionnel attire d'octobre à avril de nombreux touristes venus du monde. Les autres lacs similaires sont le mont Erebus en Antarctique, le Nyiragongo à l’est du Congo (région de Goma), le Kilauea à Hawaï, étant pour les deux premiers inaccessibles aux touristes.

Partager cette page

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :